Comité cantonal Jura bernois – Missratenes Jagdgesetz – Nein!
Loi d'abattage – Non! – 17 mai 2020

Comité régional Jura bernois

Les personnalités du comité ci-dessous s’engagent activement, dans le Jura bernois, en faveur du NON. Vous pouvez vous aussi rejoindre le mouvement pour le NON en nous écrivant à jurabernois@loi-chasse-non.ch.

Votre soutien compte!

Adresse postale

Association « Loi sur la chasse NON »,
comité du Jura bernois
c/o Pro Natura Jura bernois
Printanière 40
2720 Tramelan

Contact médias

Moussia de Watteville : 079 480 88 58
Alain Ducommun: 032 753 75 15
Courriel: jurabernois@loi-chasse-non.ch

Membres du comité

François Roquier
Président des Verts du Jura bernois
Alain Ducommun
Biologiste, Dr ès sciences, Président de Pro Natura Jura bernois
Maurane Risen
Députée au Grand Conseil, PSA
Hervé Gullotti
Député au Grand Conseil, PS
Philippe Grosvernier
Ecologue professionnel, président du Centre d’études et de protection des oiseaux de Bienne et environs (CEPOB)
Sandra Roulet
Députée au Grand Conseil, PSJB
Cyprien Louis
Membre du Conseil du Jura bernois, Les Verts
Peter Gasser
PSA
Pierre Amstutz
Les Verts
Moussia de Watteville
Députée au Grand Conseil, Les Verts
Alain Saunier
Enseignant et photographe animalier

Organisations et partis

    • Pro Natura Jura bernois
    • Les Vert.e.s Jura bernois
    • PS Jura bernois
    • PSA Jura bernois
    • CEPOB – Centre d’Etude et de Protection des Oiseaux, Bienne et environs

Articles

Cessez de crier au loup !. Journal du Jura du 4 septembre 2020
«Une loi truffée d’aberrations». Le Quotidien jurassien du 4 septembre 2020
La gauche se met au diapason. Journal du Jura du 26 août 2020
La Loi sur la chasse menace la biodiversité, selon ses opposants. Journal du Jura du 17 août 2020
Les opposants à la Loi sur la chasse sont plus déterminés que jamais.  Lematin.ch du 17 mai 2020

 

Événements

Venez nous soutenir ou nous rendre visite aux stands :

  • le samedi matin, 5 septembre, à Tramelan – distribution de brochures
  • le samedi matin, 5 septembre, à Moutier – distribution de brochures
  • le samedi matin, 12 septembre, à Saint-Imier – distribution de brochures
  • le samedi matin, 12 septembre, à La Neuveville – distribution de brochures
  • le samedi matin, 19 septembre, à Tavannes – distribution de brochures

Si vous souhaitez participer de manière plus active, contactez-nous : jurabernois@loi-chasse-non.ch

Participez à la campagne

Vous souhaitez participer aux activités du comité Jura bernois?

Contact: Moussia de Watteville, jurabernois@loi-chasse-non.ch

Philippe Grosvernier
Ecologue professionnel, président du Centre d’études et de protection des oiseaux de Bienne et environs (CEPOB)

NON à une chasse irresponsable. Tout n’est pas mauvais dans cette loi, mais il y a clairement des aberrations inadmissibles à corriger.

Alain Ducommun
Biologiste, Dr ès sciences, Président de Pro Natura Jura bernois

Voter NON – c’est préserver la diversité biologique !

François Roquier
Président des Verts du Jura bernois

Dans la nature, il n'y a pas de "nuisible", chaque être vivant a sa place.

Hervé Gullotti
Député au Grand Conseil, PS

Protégeons les espèces menacées, ne les menaçons pas davantage!

Sandra Roulet
Députée au Grand Conseil, PSJB

Dire NON à la loi sur la chasse, c'est dire OUI à la protection des animaux et des espèces en voie de disparition.

Cyprien Louis
Membre du Conseil du Jura bernois, Les Verts

Cette révision rate la cible, il est urgent de protéger les espèces menacées.

Maurane Risen
Députée au Grand Conseil, PSA

Chasseurs sachons chasser sans excès.

Pierre Amstutz
Les Verts

Seul un NON peut arrêter cette inacceptable loi d'abattage. Le castor, le héron cendré, le lynx et le loup méritent notre engagement.

Moussia de Watteville
Députée au Grand Conseil, Les Verts

La loi s'appelle : "Loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et des oiseaux sauvages". Elle a été révisée à cause de la présence du loup, une parmi 45'000 espèces. Cette loi est déséquilibrée, l'aspect protection est largement affaibli. De nombreuses espèces ainsi que toute notre biodiversité sont menacées, et cela au pire moment.