Comité cantonal Jura – Missratenes Jagdgesetz – Nein!
Loi d'abattage – Non! – 17 mai 2020

Comité cantonal jurassien

Les personnalités du comité ci-dessous s’engagent activement, dans le canton du Jura, en faveur du NON. Vous pouvez vous aussi rejoindre le mouvement pour le NON en nous écrivant à jura@loi-chasse-non.ch.

Votre soutien compte!

Adresse postale

Association « Loi sur la chasse NON »
comité jurassien
c/o Pro Natura Jura
Case postale 90
2900 Porrentruy

Contact médias

Nicolas Comment
Tel: 077 461 77 14
Courriel: jura@loi-chasse-non.ch

Membres du comité

Elisabeth Baume-Schneider
Conseillère aux Etats, PS
Audrey Voutat
Les Verts
David Balmer
Entrepreneur, membre PLR du Parlement jurassien, comité de la Société des Sciences Naturelles du Pays de Porrentruy
Kevin Tur
Parti vert'libéral
Tristan Davila
Co-président, Les Jeunes Vert.e.s jurassien.ne.s
Nicolas Comment
Collaborateur scientifique, Pro Natura Jura
Marie-Anne Etter
Secrétaire du WWF Jura
Mélila Saucy
Ingénieure forestière
François Gigon
Biologiste-écologue
Emmanuelle Monnot Gerber
Chargée de mission pour la prévention
Jacques Ioset
Enseignant et photographe animalier

Organisations et partis

  • Pro Natura Jura
  • WWF Jura
  • Les Vert.e.s jurassien.ne.s
  • PS jurassien
  • Parti vert’libéral jurassien

Participez à la campagne

Vous souhaitez participer aux activités du comité jurassien?

Contact: Nicolas Comment, jura@loi-chasse-non.ch

Elisabeth Baume-Schneider
Conseillère aux Etats, PS

Voter NON à la nouvelle loi sur la chasse permet de répartir les responsabilités entre Confédération et Cantons, soit la protection à la Confédération et la chasse aux Cantons

Jacques Ioset
Enseignant et photographe animalier

Il est clair que le loup peut poser des problèmes et cela justifiait peut-être une révision de son statut. Il n'était toutefois nullement nécessaire de remettre en question le statut d'espèces vulnérables. La révision de la loi donne un très mauvais signal pour notre pays où la biodiversité est en chute libre.

Mélila Saucy
Ingénieure forestière

Assurer la pérennité des populations des grands prédateurs en Suisse est une condition essentielle à la durabilité de nos forêts. Ils sont un maillon incontournable de l'équilibre de notre patrimoine boisé, et de l'écosystème en général.

François Gigon
Biologiste-écologue

Par les temps qui courent, on réalise clairement les limites des approches trop sectorielles. En ce qui concerne la faune sauvage, c'est pareil : nous ne pouvons pas nous contenter d'une Loi sur la chasse se limitant à régler quelques problèmes (et risquant d' en créer d'autres). Remettons l'ouvrage sur le métier pour aboutir à une véritable loi de gestion de notre faune, protection et chasse comprises !

Audrey Voutat
Les Verts

Non à la destruction de la biodiversité, oui à la coexistence pacifique interespèces!

David Balmer
Entrepreneur, membre PLR du Parlement jurassien, comité de la Société des Sciences Naturelles du Pays de Porrentruy

Les bases légales permettent actuellement de conserver, de préserver et de maintenir une gestion globale des espèces animales sur le territoire suisse. Grâce à une vue d’ensemble, l’équilibre de la biodiversité dans notre pays est maintenu. Ne laissons donc pas les cantons agir seuls et disons NON à loi proposée, ceci pour le respect de notre écosystème !

Nicolas Comment
Collaborateur scientifique, Pro Natura Jura

Cette loi permet de tirer plus facilement sur des espèces menacées de disparition : c’est insensé ! Voter non, c’est demander au Parlement fédéral de se remettre au travail pour préserver notre biodiversité !

Emmanuelle Monnot Gerber
Chargée de mission pour la prévention

La pression sur la nature et les espèces menacées sont bien trop fortes - NON à une loi bâclée qui ne protègera même pas le lièvre brun ou le tétras lyre.

Kevin Tur
Parti vert'libéral

Il est essentiel de préserver notre environnement. La loi actuelle laisse déjà suffisamment de marge de manœuvre aux cantons et aux chasseurs. En revanche, la nouvelle loi mettra à mal la protection d’espèces protégées et menacées. Alors votez non le 27 septembre !

Tristan Davila
Co-président, Les Jeunes Vert.e.s jurassien.ne.s

Ne laissons pas, dans un intérêt purement calculatoire et politique, la vie de centaines d’animaux être menacée sans aucune raison écologique ! Votez non à la nouvelle loi sur la chasse.