Comité cantonal Valais – Missratenes Jagdgesetz – Nein!
Loi d'abattage – Non! – 17 mai 2020

Comité cantonal valaisan

Les personnalités du comité ci-dessous s’engagent activement, dans le canton du Valais, en faveur du NON. Vous pouvez vous aussi rejoindre le mouvement pour le NON en nous écrivant à valais@loi-chasse-non.ch.

Votre soutien compte!

Adresse postale

Association « Loi sur la chasse NON »,
comité valaisan
c/o Pro Natura Valais
Rue du Grand-Pont 22
1950 Sion

Contact médias

Courriel: valais@loi-chasse-non.ch

Bas-Valais:
Jérémy Savioz
Tel: 078 607 44 46

Haut-Valais:
Brigitte Wolf
Tel: 079 456 95 54

Membres du comité

Christophe Clivaz
Conseiller national, Les Verts
Willy Geiger
Ancien vice-Directeur de l’OFEV
Brigitte Wolf
Présidente de Fauna.VS
Peter Imboden
Groupe Loup Suisse, chasseur.
Marie-Thérèse Sangra
Chargée d'affaires, WWF Valais romand
Jérémy Savioz
Chargé d'affaires, Pro Natura Valais
Angela Escher
Chargée d'affaires, WWF Haut-Valais
Eva-Maria-Kläy
Chargée d'affaires, Pro Natura Haut-Valais
Fabien Robyr
Jeunesse Socialiste du Valais romand
Roland Métral
Ingénieur forestier

Organisations et partis

  • Pro Natura Valais
  • WWF Valais
  • Fauna.VS
  • Groupe Loup Suisse
  • Les Vert.e.s valaisan.ne.s
  • Jeunes Vert.e.s valaisan.ne.s
  • Jeunesses socialistes du Valais romand

Participez à la campagne

Vous souhaitez participer aux activités du comité valaisan?

Contact: Jérémy Savioz, valais@loi-chasse-non.ch

Christophe Clivaz
Conseiller national, Les Verts

Cette révision est typique d’une vision où l’homme se voit comme maître et seigneur dominant la nature. Or, nous devons apprendre à vivre en bonne harmonie avec notre environnement naturel, y compris les grands prédateurs.

Jérémy Savioz
Chargé d'affaires, Pro Natura Valais

Dans plusieurs régions, des espèces rares et fragiles comme le lagopède alpin, le tétras-lyre et la bécasse des bois montrent des signes inquiétants de déclin. La révision de la loi doit impérativement en tenir compte et interdire leur chasse !

Willy Geiger
Ancien vice-Directeur de l’OFEV

En tant qu'ancien responsable de la chasse et de la biodiversité à l'OFEV, je me suis engagé pour des solutions pragmatiques conciliant la présence des grands prédateurs et l'élevage ovin. Alors que la loi actuelle l'a permis avec succès, la nouvelle révision va beaucoup trop loin en autorisant les cantons à tirer tout type d’espèce protégée à titre préventif, sur la base de critères flous.

Marie-Thérèse Sangra
Chargée d'affaires, WWF Valais romand

La révision de la loi sur la chasse fait fausse route, car elle facilite le tir d’espèces animales menacées de chez nous. Il faut au contraire renforcer la protection de la biodiversité.