Loi d'abattage – NON ! | Abattre des animaux protégés ?
Loi d'abattage – Non! – 17 mai 2020

Avis des experts

La révision de la LChP fait fausse route
La révision partielle actuellement en cours de la Loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages (LChP) a pour objectif que la Confédération abandonne ses compétences en matière d’espèces protégées en faveur des cantons.

Ces derniers pourraient ainsi intervenir plus facilement et sans l’assentiment de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) contre les espèces protégées comme le cygne tuberculé, le héron cendré ou le harle bièvre.

Continuer

«[…] La protection des espèces ne serait pas renforcée de manière significative dans la nouvelle loi sur la chasse. Les espèces menacées et/ou mises sous pression par le réchauffement climatique, telles que le tétras lyre, le lagopède alpin ainsi que les lièvres brun et variable, auraient été mieux protégées en prolongeant les périodes de protection ou en abolissant totalement leur chasse. […]»

«[…] La SSBF est toujours d’avis que les interventions dans les populations d’espèces protégées devraient être approuvées par la Confédération. La SSBF s’oppose au changement de paradigme par lequel la Confédération cèderait aux cantons sa responsabilité première en matière de protection des espèces sauvages. […]»

Prise de position Société suisse de biologie de la faune

Continuer